En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Tâche complexe et différenciation

Une nouvelle approche des maths ?

Par Jany Perrin, publié le jeudi 4 décembre 2014 15:00 - Mis à jour le jeudi 4 décembre 2014 15:01

 «  Je suis professeur de maths mais je ne forme pas des mathématiciens ». Las d’entendre que les maths sont la bête noire des élèves, Charles Philippe a notablement changé sa façon d’enseigner. Le 3 décembre, avec des élèves de 3ème du collège Debussy (Paris), c’est la journée de la craie. Au tableau les élèves corrigent des exercices de façon traditionnelle. Mais C Philippe est aussi l’animateur du club du collège qui construit une cabane dans un jardin partagé face au collège. Les élèves ont appris à utiliser un logiciel d’architecte pour dresser les plans (géométriques) de la cabane. Ils ont imaginé avec la professeure de SVT, les expériences qu’ils y feront.

 

Travailler avec d’autres disciplines, lier les maths à des problèmes concrets, c’est justement ce que C Philippe réussit à introduire aussi dans ses cours. « On essaie de travailler sur des taches complexes », nous a-t-il expliqué. « Ce sont des situations qui font problème où l’élève doit trouver une stratégie. Il est évalué sur sa démarche et non sur le résultat final. Par exemple j’ai demandé aux élèves de calculer la longueur du périphérique parisien. Ils ont du imaginer des protocoles valables (et il y en a plusieurs !) et faire des calculs. Il faut à la fois dépasser le blocage devant un problème, réfléchir et faire travailler ses capacités de calcul. Il y a toujours une dimension de technicité ». Autre exemple, C Philippe leur a demandé aussi d’indiquer le nombre de battements de cœur dans une vie. En ce moment, il mène avec une classe de 6ème un projet de tour du monde. En préparation d’un voyage en Bretagne où les élèves feront de la voile, les collégiens suivent un tour du monde à la voile et le comparent au voyage autour du monde de J Verne. Cela les entraine dans de nombreux calculs et conversions.

L’Expresso du 4 décembre 2014

Pièces jointes
Aucune pièce jointe