En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

L'autonomie, l'évaluation, le travail personnel des élèves

L’évaluation par compétences vue du terrain

Par Jany Perrin, publié le jeudi 27 novembre 2014 07:28 - Mis à jour le jeudi 27 novembre 2014 07:28

Dans l’académie de Nantes, le Groupe recherche action formation sur l’évaluation rend un bilan de deux années d’expérimentation. Le GRAF a travaillé sur la différenciation et les classes sans notes. Il a expérimenté un logiciel permettant une évaluation par compétences : scolatix.org .

De ces expérimentations de terrain, les enseignants ramènent des questions et quelques certitudes. « Changer de mode d’évaluation ne se décide pas sans avoir au préalable pensé autrement la mise en oeuvre des apprentissages proposés en classe. La plus-value pédagogique ne peut apparaître que s’il y a adéquation entre la façon dont les apprentissages sont construits et le mode d’évaluation. Il serait vain de croire qu’une nouvelle forme d’évaluation doit donner de meilleurs acquis. En particulier, évaluer des compétences est un attendu fort de notre système éducatif, mais il n’est possible de les évaluer que si elles ont été construites préalablement. Cette apparente évidence renvoie à notre expérience et montre que souvent les équipes investissent beaucoup dans une nouvelle forme d’évaluation sans modifier les pratiques de classe… La prise en compte de ces compétences dans l’évaluation pourrait amener à parler des élèves d’une autre façon lors, par exemple, des conseils de classe. Pour ce que nous avons pu observer, cette étape n’est pas encore franchie et tout reste à construire ».

 Le rapport

Scolatix

 
Pièces jointes
Aucune pièce jointe