En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Internet

Messagerie instantanée

Par EMMANUEL JULLIOT, publié le jeudi 12 septembre 2013 18:51 - Mis à jour le samedi 14 septembre 2013 19:43

Ou tchat ou encore chatMSN Messenger

Au contraire des mails, la messagerie instantanée permet d’échanger des textes pratiquement en temps réel. La plus célèbre est MSNYahoo messenger ou Hangouts (ex. Google Talk) en sont des alternatives parmi beaucoup d’autres. Toutes permettent de discuter avec des relations déclarées « Amis » dans le logiciel de messagerie.

Un système de notification assure la visibilité et la disponibilité sur le réseau. A contrario, il est possible de se déclarer absent en cas de déconnexion. Ces fonctionnalités de base ont maintenant évolué. Les tchatteurs peuvent maintenant utiliser le son et la vidéo, la plupart de ces logiciels supportant la voix sur IP [1] et la webcam.

Le système et le statut d’« Amis » ne doivent pas être pris à la légère. Un jeune internaute ne devrait pas accepter un inconnu dans son cercle de relations. Il est foncièrement impossible de savoir qui se cache réellement derrière un pseudo (nom choisi afin de cacher son identité réelle sur Internet).

Par contre, créer un pseudo est indispensable. Il assure une certaine sécurité en filtrant les informations que l’on souhaite dévoiler. Ce pseudo, ainsi que l’adresse de messagerie associée ne doivent pas être publiés et il est nécessaire de choisir avec précaution les contacts qui auront le privilège d’avoir accès à ces informations privées. Le mot de passe lié à l’adresse ne doit être divulgué à personne.

Notes

[1IP : Internet Protocol, transport de la voix par le réseau Internet (micro) au lieu du réseau téléphonique classique

Pseudo bidon

Pièces jointes
Aucune pièce jointe